Après le dernier concert consacré à Monteverdi, l’ensemble ARIA VOCE, que dirige Philippe Le Corf, a choisi de poursuivre l’exploration du style et du répertoire italien mais en se concentrant cette fois sur la musique sacrée de Domenico Scarlatti. Si Scarlatti est célèbre dans le domaine de la musique instrumentale, fier de ses quelques cinq cent cinquante sonates pour clavecin, il est plutôt méconnu pour ce qui est de sa musique religieuse. Pourtant ce répertoire sacré occupa la première partie de sa carrière puisqu’il fut tout d’abord organiste et compositeur à la Chapelle Royale de Naples et qu’on le trouva par la suite, de 1715 à 1719, maître de chapelle à la fameuse Capella Giulia. Les œuvres vocales de Domenico Scarlatti témoignent d’une très grande qualité expressive tout en restant fidèles à la grande tradition polyphonique. Au programme donc, un Magnificat et une messe inédite, dite d’Aranzazu, composée en 1754 en l’honneur de la Vierge du Sanctuaire. Ces œuvres seront mises en regard avec des compositions de son père, Alessandro, et une pièce d’un contemporain napolitain, Francesco Durante.



Concert donné au Cellier, en l'église St Martin à 18H00.


Tarif: Voir page Tarifs-2009

PROGRAMME SCARLATTI

Alessandro Scarlatti (1659-1725) :
- Motet O Magnum Mysterium
- Missa ad usum Capellae Pontificiae

Domenico Scarlatti (1685-1757) :
- Sinfonia
- Magnificat en ré
- Messe d’Aranzazu en Ré majeur

Francesco Durante (1684-1755) :
- Magnificat en Si bémol